Sapin écologique

Sapin en pot de la Feuille Verte
Sapin en pot de la Feuille Verte

Gamin21 m'a demandé un sapin de Noël.

Pendant des années, une plante verte du salon plus ou moins consentante faisait l'affaire : on l'agrémentait de quelques boules argentées (toujours les mêmes depuis plus d'une décennie) et de quelques guirlandes de récupération.

Las. Décembre déjà bien entamé, il a fallu que cette demande innocente tombe du ciel pour que j'amorce mon habituel processus d'achat écolo-localo-bio.

Une publicité dans notre boîte aux lettres (quoi !? savent pas lire l'auto-collant Pas de pub ?!?) pour un éco-sapin (eeeh, tiens tiens, ça tombe à pic, ça m'intéresse...) m'indique qu'il y a peut-être des voies possibles pour un achat responsable. La pub parle d'un sapin vivant en pot qui est récupéré après les fêtes, une espèce de location de sapin pendant quelques semaines.

La location d'un vrai sapin me séduit beaucoup par son aspect pratique:

  1. le sapin est livré, puis remporté depuis chez soi sans qu'on ait à bouger plus que les 10 doigts pour passer commande sur internet ;
  2. il n'y a pas besoin de le stocker pendant 11 mois pour ne l'utiliser que 1 mois voire moins, à l'instar d'un sapin artificiel.

D'un point de vue écolo, il n'y a pas de déchet, et aucun arbre n'est abattu. Pas mal. D'un point de vue prix (autour de 100.-), ça me paraît raisonnable vu la livraison et récupération à domicile par deux charmants paysagistes bien musclés.

Sapin en pot décoré par Gamin21 et son petit frère
Sapin en pot décoré par Gamin21 et son petit frère

Quelques adresses

Les prix des sapins en pot sont assez similaires (compter un peu plus de 100.- pour un 150-200 cm).

  • La Feuille Verte : notre choix, rapide (commande passée mercredi 5, sapin en pot livré le vendredi 7), et tout près de chez nous (livraison sur la Côte vaudoise uniquement en 2012), mais pas de choix sur la taille généreuse (150-200cm).
  • L'ecosapin : après avoir constaté qu'ils ne livraient qu'une semaine après la date de commande, j'ai laissé tomber. Par contre, leur FAQ m'a permis de savoir comment entretenir mon sapin en pot, et ils livrent partout en Suisse des sapins de tailles diverses.
  • Sapins genevois : super local, bio, tailles très diverses, prix abordables et tournées de livraisons... le rêve si on est genevois ! Et le côté associatif de l'affaire est intéressant (mais leur site web est... comment dire... améliorable).

Je mentionne encore CHapin,  sapin coupé suisse livré à domicile. Je note l'adresse par pur altruisme pour mes lecteurs, car je n'aime pas trop l'idée de couper un arbre juste pour le plaisir de la déco et des yeux.

Epilogue

Après avoir prévenu Gamin21 que notre sapin pourrait être assez petit (cela aurait coûté moins cher et il aurait facilement décoré un ecosapin de 1m), après avoir contenu son impatience pendant 2 jours interminables (il est déjà arrivé le sapin ? il arrivera demain ? après une fois ou deux fois dodo ?), après l'avoir averti que non, on ne pourra pas avoir toutes les couleurs de boules que notre commune a mises sur ses sapins publics, il n'est rien de plus magique que d'avoir vu ses yeux briller de plaisir à la découverte d'un sapin tout frais, plus grand que Monsieur21 et qui sent bon les fêtes.

[Edit 30.12.2012 : Quelques jours après la publication de mon article, Monsieur21 me pointe sur l'article de la FRC pour choisir un sapin "vert"]

[Edit 10.12.2014

Epilogue bis : petit échange avec le directeur d'ecosapin

Envoyé: Mardi 7 Janvier 2014

Objet: statistiques

Bonjour l'équipe Ecosapin,

J'ai commandé un ecosapin cette année et j'en ai été très contente. Toutefois, je me pose des questions sur la vie des ecosapins.

Nous l'avons sorti sur le balcon dès le 31 décembre afin qu'il n'ait pas trop chaud trop longtemps, mais même posé sur une estrade, il semble avoir eu chaud. Le pot dans lequel est planté l'ecosapin me semble petit pour contenir l'humidité nécessaire à l'arbre.

J'ai eu une discussion avec un ami paysagiste, et il me dit les choses suivantes :

- avec le choc thermique (2-3 semaines) entre les 0-10 degrés de l'extérieur et les 20+ degrés des appartements, il y a peu de chance que l'ecosapin puisse survivre

- il avait commandé des ecosapins pour la commune où il travaille et vous n'êtes jamais revenu les chercher malgré plusieurs prises de contact

Vous indiquez sur votre site que 80% des ecosapins reprennent leur cycle de vie :

Les ecosapins commençant à vous revenir depuis cette semaine, quand pourrez-vous avoir un bilan ? Ou pourriez-vous me donner les pourcentages des retours 2012 transformés en locations 2013 ?

Ma motivation première pour un ecosapin étant qu'il puisse continuer à vivre et être loué les années suivantes, je me pose la question du pourcentage réel d'ecosapins loués qui reviennent chez vous et qui

peuvent être reloués l'année d'après.

Je vous remercie pour vos informations et vous souhaite déjà beaucoup de succès pour 2014.

 

Envoyé: Mercredi 8 janvier 2014

Bonjour Madame21,

En effet nous replantons environ 80% des sapins. les 20% restant sont valorisé en biogaz.

Sur les 80% replanter tous ne sont pas réutilisé l'année suivante, nous en laissons une partie 2 ans en terre afin qu'ils aient le temps de se remettre et qu'ils soit vraiment beau.

Nous travaillons beaucoup avec un grand "éleveur de sapin" à Fribourg et nous avons des sapins en commun, certain sont vendu après plusieurs années en coupé ou si ils ont un peu souffert du chaud en coupé 2ième choix sous une autre marque que Ecosapin.

C'est pourquoi il nous est difficile de présenter un chiffre exacte au vue des centaines de sapins replanté puis revendu.

[...]

J’espère avoir répondu à vos questions et vous souhaite une excellente année 2014.

Meilleures salutations.

Julien Bugnon

Directeur

Voilà une réponse arrivée rapidement qui a le mérite d'être claire !

]

Joyeux Noël 2012 !

Jouets pour bébés et enfants : quelques astuces

A l'approche de Noël, d'un anniversaire, d'une communion ou de n'importe quelle occcasion où un cadeau à votre (petit-)enfant, filleul(e), neveu ou nièce sera apprécié, vous avez l'embarras du choix dans les commerces pour trouver un jouet approprié. Mais Madame21 elle ne veut pas faire simple là où on peut faire compliqué. Avec des conditions comme :

  • fabriqué en Suisse ou en Europe
  • composé de matières "naturelles" (bois massif, carton, métal)
  • à un prix abordable

eh bien je me retrouve souvent avec au plus 1-2 articles pour la tranche d'âge qui m'intéresse... Ca, c'est quand j'ai de la chance ou que je suis persévérante.

Logo de la campagne Cest pas du jeu
Logo de la campagne C'est pas du jeu !

Made in China, Fabriqué en Chine

Il y a les fois où, la mort dans l'âme et me jurant qu'on ne m'y reprendrait plus, j'achète quand même le jouet en plastique fabriqué en Chine, car il est omniprésent, léger, et pas cher comparé à son équivalent en bois... Sur le moment même, je fais l'autruche et maintenant que je me renseigne pour la rédaction de cet article, je me jure qu'on ne m'y reprendra plus...

Pourquoi ? Parce que le cadre de travail dans les industries chinoises est tout sauf rassurant : nombreuses heures supplémentaires, travail des enfants, mauvaises conditions d'hygiène et de sécurité. Une campagne C'est pas du jeu ! pour améliorer la situation a été lancée, des explications simples sur la provenance des jouets sont données, des chiffres effarants sur le travail des enfants en Asie sont estimées, mais plus que des mots, voici une chanson qui vous résumera bien la chose.

Pour le premier anniversaire de Bébé21, nous avions demandé aux invités de ne pas acheter de cadeau, et si vraiment, alors qu'ils évitent les jouets de Chine. Quand j'ai noté ceci sur la carte d'invitation, je ne me doutais pas que cela était une vraie gageure... C'est en découvrant cette carte du monde de l'exportation des jouets, et en voulant moi-même trouver un cadeau pour un petit copain de Bébé21 que je me suis rendue compte de la difficulté de l'exercice ! Malgré ces embûches, je ne me vois pas dire au destinataire de mon jouet Made in China : tiens, amuse-toi bien avec, c'est une petite fille à peine plus âgée que toi qui l'a fabriqué, et elle est peut-être morte d'épuisement au travail à l'heure qu'il est.

Comme le conseille l'article Pour un Noël responsable, la bonne méthode n'est pas de boycotter, mais d'avoir un comportement de consommation qui privilégie les détaillants et fabricants soucieux des conditions de travail de leurs employés, qu'ils soient de Chine ou d'ailleurs.

A Lausanne, le petit magasin Marelle tient cette politique-là, comme me l'a expliqué son propriétaire lors de la dernière assemblée générale vaudoise de l'Economie Sociale et Solidaire.

Train en bois dont les peintures sont testées par PetitFrère21
Train en bois dont les peintures sont testées par PetitFrère21

Acheter oui, mais sans toxicité !

Le Service de la consommation et des affaires vétérinaires de l'Etat de Genève où travaille PetitFrère21 fait de temps en temps des campagnes de tests de toxicité sur divers objets du commerce dont les jouets pour enfants. Nous avons la chance de pouvoir récupérer les cobayes "sains" rescapés de ces analyses. Ces actions inopinées sont très honorables, mais il leur est bien sûr impossible de couvrir toute l'offre du marché qui se renouvelle constamment...

Avant de devenir mère, je n'étais même pas consciente que certains jouets pouvaient être nocifs pour les enfants. En voyant Bébé21 mettre tous ses jouets à la bouche, je me suis bien dit que je serais plus rassurée si la peinture/le plastique/le tissu qu'il tète goulûment n'a pas d'effet nuisible. Avant de faire la connaissance de Susana de la Revue Durable, je ne me doutais même pas qu'il existait des associations qui se préoccupent de la question et testent régulièrement les jouets.

Healthytoys.org

Avant de se procurer un jouet, il est possible de voir s'il contient des substances chimiques indésirables (plomb, arsenic, cadmium, mercure etc. miam!) sur le site américain HealthyStuff.org où des centaines de jouets sont testés chaque année. La plupart des grandes marques y sont, et on peut même faire des propositions de jouets à tester. Pour un peu que d'autres internautes appuient cette proposition, le jouet sera évalué par cette organisation dans les semaines qui suivent.

WECF et les ateliers Nesting

Plus près de chez nous, le site de Nesting vous prodigue conseils et astuces sur la mise en place d'un environnement sain pour votre progéniture :

Acheter non ! Mieux vaut louer !

L'inconvénient avec un jouet que l'enfant possède, c'est qu'il s'en lasse au bout d'un certain temps. Cela peut être 5 mois comme 5 minutes, et si c'est le second cas, vous vous retrouvez avec un objet sur les bras que vous rangez à la cave (en vue du prochain bébé), vendez (pour rentabiliser votre dépense), ou donnez (pour que cela fasse au moins un heureux, et tant pis si c'est pas le vôtre qui en profite).

Nos voisins Français ont la chance d'avoir des entreprises (euh, une seule en fait) sur leur sol proposant la location de jouets : il s'agit de dimdom.fr (merci à ciboulette pour son article à ce sujet). Cerise sur le gâteau, cette jeune boîte s'engage à nous louer des jouets sûrs et sains, et pour un prix encore assez raisonnable je trouve. Dimdom propose même de rendre votre blog neutre en CO2 en plantant 5 arbres pour chaque référencement (c'est Monsieur21 qui me l'a fait remarquer, candide comme je suis, je parle d'eux sans aucune prétention en retour...). Vivement qu'une telle entreprise arrive en Suisse !

Mais que fait la Suisse ?

Nous n'avons pas d'association JouetsSains.ch, pas d'atelier Nesting helvétique, pas de service de location de jouets "sains" romands... Comme quoi, retraité(e)s, mère ou père au foyer, bénévoles et entrepreneurs suisses de tout bord : il y a de quoi faire pour occuper nos journées de grisaille hivernale ! Allez hop, y à qu'à... 🙂

Ce que nous avons chez nous, ce sont les ludothèques, par ex. celles de Lausanne. Il en existe un peu partout en Romandie. Pour 1 à 5.-, on peut louer un jouet pour 3 semaines. Le seul désavantage des ludothèques que je vois, c'est que nous n'avons aucune garantie que le jouet est chimiquement sain. A quand une ludothèque saine et durable ? Allez, yaka...