Petit Festival de la Terre 2010 à Lausanne

J'ai décidé de rejoindre l'équipe d'organisation du Festival de la Terre 2010 à Lausanne plutôt que de "juste" prêter main forte les jours de l'événement comme l'année passée. La fête se déroule cette année du 18 au 20 juin toujours à Montbenon au centre de Lausanne. Malgré la dénomination modeste, ce festival a un programme qui déchire sa mère, et c'est peu dire, surtout pour le dimanche qui est la journée consacrée aux enfants et aux familles. J'en suis pas peu fière, en particulier parce que je me suis occupée de la programmation des animations du dimanche avec quelques autres membres de l'association NiceFuture.

Le programme complet vous donne les détails des journées de vendredi et samedi également. Une happy night aura lieu le samedi comme soirée de soutien à l'association NiceFuture et au Festival de la Terre qui ne vivent que de sponsoring, et de bénévolat. Alors si vous voulez concilier bonne action et plaisir des sens (je vous livre le scoop que le prix de la soirée - outre le repas et les animations - comprend une dégustation de vins bio, si c'est pas super ça ?), inscrivez-vous à la soirée de soutien !

Si vous avez des enfants, et même si vous n'en avez pas, passez un moment dès 9h à Montbenon ce dimanche 20 juin pour profiter d'un Festival gai, nature, éthique, et gratuit (ou presque, mais c'est parce que certaines animations proposent par ex. un bricolage que vous pouvez emporter chez vous pour une somme symbolique !). D'ailleurs, si PetitBébé21 (nom sous réserve de changement dans la limite des stocks disponibles) n'est pas encore arrivé, la Famille21 y déambulera certainement, un paquet de churros bio à la main...

J'espère qu'il y aura des churros, parce qu'un festival sans churros c'est presque comme une glacière sans pain de glace, un soda club sans gaz, un pique-nique de grillades sans reste... Bref, vive l'été, vive les festivals !

Système d’échange de biens et de services

Comment faire pour économiser des sous quand on dépense 1.5 à 2 fois plus pour manger bio et s'habiller équitable ? Acheter des objets d'occasion et échanger des services : eh oui, revenir au temps du troc, c'est non seulement économique, mais en plus, c'est super tendance. Voici un petit panorama de ce qui est proposé dans la région.

Easyswap : le troc du 21e siècle

Tire-bouchon de combat
Tire-bouchon de combat

La plate-forme d'échange de biens et de services easyswap.org a été lancée l'automne passée. Elle est flambant neuve. Il s'y passe pas grand chose : 1100 membres, 1400 offres ou recherches, et seulement 300 échanges réalisés fin février 2009.

Du coup, pour faire fonctionner le système, il leur faut trouver de nouveaux membres, faire de la pub et surtout améliorer leur site. Et les malins, ils ont su trouver une parade au destin tragique d'une plate-forme peu utilisée : donner des swaps (1 swap = 1 franc suisse, tout se déroule en swap sur easyswap).

Comment gagner des swaps

Tout membre peut obtenir des swaps en trouvant de nouveaux swapeurs (30 swaps pour le parrain et son parrainé), distribuant des flyers (20 swaps l'heure), ou leur donnant des conseils pour leur site web (5 swaps le conseil).

Et là, ça marche du tonnerre, en tout cas avec moi : je leur fais de la pub en parlant d'eux, je vous encourage à vous y inscrire et à indiquer mon login (swapitu) pour avoir 30 swaps au compteur, et à leur prodiguer moult conseils à propos de leur site web. Il y a même un concours du plus productif parrain en ce moment : les meilleurs gagneront un téléphone portable, un VTT ou une imprimante.

Je viens de m'y inscrire pour tester le système, et surtout pour me débarrasser d'un tire-bouchon de combat que ma mère m'a offert alors qu'on boit une bouteille l'an (est-ce que j'ai déjà mentionné qu'elle était shopaholic ?).

Troc par ici

SEL-Lausanne et Tandem

En cherchant à échanger des cours de langue (français/suisse-allemand), je suis tombée sur le site d'échange SELL basé à Lausanne. Je n'ai malheureusement pas trouvé de mangeur de rösti par là-bas et les dates des annonces me paraissent indiquer peu de vie sur cette plate-forme.

Finalement, je me suis inscrite au serveur Tandem de l'UNIL. Ca grésille un peu plus de la gorge par là-bas, mais après quelques prises de rendez-vous infructueuses, j'avoue que j'ai un peu laissé tomber.

Trocs Savoirs

Dans mes pérégrinations au sujet des trocs de la région, je suis tombée sur Trocs Savoirs de Vevey (n'est-ce pas une ville charmante et pleine de ressources ?). Les échanges sont ici restreints aux savoirs, mais voyez un peu la liste des dernières activités : taille des rosiers, danse en cercle ou chant spontané... c'est sûr, Monsieur21 va être ravi d'y participer.

Autres trocs romands

Troc Affaire vous permet d'échanger des biens et des services, mais le système est basé sur des échanges "directs" uniquement. Par ex. si je veux un pot de fleur contre mon tire-bouchon de combat, je suis obligée de trouver une personne offrant un pot de fleur et qui souhaite acquérir un magnifique tire-bouchon. Autant dire que je risque de me coltiner ce tire-bouchon encore un moment...

J'ai aussi trouvé Troc-Actif, mais il s'adresse uniquement aux Valaisans (et encore, seulement ceux de Sierre ou Sion de préférence... c'est pas du local local, ça ?).