Manger à l’extérieur avec des enfants

Où manger avec des enfants pré-scolaires ?

Coin jeu dans la boulangerie de Lonay
Coin jeu dans la boulangerie de Lonay

A l'instar du Gecko Escalade, je me demande où est-ce que je peux emmener mes petits pour manger un morceau le dimanche ou le soir en semaine.

Des restaurants pratiques où on peut trouver une nourriture convenable et  un espace pour que les enfants puissent jouer une fois leur repas fini, ça n'a pas l'air d'être tellement dans la culture suisse (vaudoise en tout cas).

En vrac, voici tout ce que nous avons pu trouver :

  • Les restaurants self-services des grands supermarchés suisses, mais ça ferme au mieux à 19h et au pire à 18h en semaine.
  • Le Signal de Bougy
  • Le Chalet des Enfants (mais Monsieur21 trouve que ce nom est galvaudé car l'espace de jeu est minuscule et sur un passage, le tableau noir pour dessiner est de mauvaise qualité, et qu'on nous a réservé une table super trop cougnée pour 4 ; moi, perso, j'apprécie les assiettes enfants qui sont juste une version miniature de l'assiette parents et non de la malbouffe)
  • Le restaurant du marchand de meuble suédois vers Aubonne (mais pour le prix, on ne s'attend pas à de la qualité nutritionnelle, et il ferme à 19h souvent)
  • La chaîne de fast-food par chez nous (mais bon, c'est vraiment l'infrastructure, et les heures d'ouverture qui leur donnent de l'intérêt)
  • La boulangerie de Lonay Pour vos beaux yeux (c'est très bon et le petit coin jeu est très sympa).

C'est pas très fourni, mais vos idées sont les bienvenues.

Un émission ABE datant de 2009 avait fait le tour de la Romandie pour se faire une idée des assiettes proposées aux enfants. Et le résultat a été bien triste.

Lieux d’accueil, cirque et grimpe pour tout petits

Jeux d'eau à la Maisonnée
Jeux d'eau à la Maisonnée

Que peut-on faire lorsqu'il fait froid à se glacer les os (genre -10° avec bise à décoiffer un boeuf comme ces dernières semaines) et qu'on a deux petits débordants d'énergie qui tournent en rond à la maison ? Exclu de mettre un bout de nez dehors sous risque qu'il tombe instantanément, alors on se creuse la tête pour trouver des activités pour tout petits à l'intérieur. Et pas trop loin de chez nous, et pas trop cher non plus si possible.

Gamin21 fait du repassage
Initiation au repassage

Lieu d'accueil parents-enfants

Dans différentes villes, des initiatives publiques ou associatives proposent des places de jeux à l'intérieur où les parents peuvent accompagner leurs loulous, rencontrer d'autres parents-enfants et éventuellement demander conseils aux éducatrices présentes.

Nous, vu qu'on n'habite pas loin, on va à La Maisonnée (PDF) à Morges et son seul défaut, c'est de ne pas être ouvert tous les jours (dimanche inclus) de 8h à 18h. Mais des lieux d'accueil parents-enfants, il y en a un peu partout dans le Canton de Vaud. Alors peut-être qu'en tentant un tournus, il est possible d'y aller chaque jour morne cet hiver.

Kids Up : salle de cirque
Kids Up : côté trapèze et trampoline
Kids Up : salle de gym
Kids Up : côté tapis et barres parallèles

Cours de cirque pour enfants - Kids Up

J'ai découvert Kids Up à Ecublens grâce à ma coiffeuse, et comme je cherchais un cours de cirque (tennis, ou n'importe quel sport défoulant) pour Gamin21 qui n'a que 3.5 ans, le cours de cirque pour 3-5 ans tombait pile poil bien.

Kids Up : cafèt
Kids Up : cafèt

Bien qu'il n'est pas dans nos usages de faire de la pub, je me permets de faire une exception pour les initiatives à dimension humaine que je trouve dignes d'être soutenues car tout est bien pensé. Des toilettes à double lunette, un grand espace pour langer bébé, une grande caféteria accueillante pour les parents : je suis assez conquise. Et Gamin21 s'éclate à son cours, cela vaut bien son prix (peut-être pas à la portée des petites bourses, mais un arrangement financier peut être trouvé).

Gecko : grimpe pour les petits
Gecko : grimpe pour les petits

Salle de grimpe Gecko Escalade

Gecko : bassin de boules
Gecko : bassin de boules

Nous avons découvert Gecko Escalade à Sottens (munissez-vous d'un GPS) grâce à un Ami21 qui fait de la grimpe et qui nous a vanté l'espace dédié aux enfants. Gamin21 (3.5 ans donc) n'a pas croché (le jeu de mot n'est même pas voulu), ni PetitBébé21 (1.5 ans), mais Nièce21 (7 ans) qui était en séjour avec nous a touché le plafond sur une voie pour grands, et toute la Famille21 a été épatée.

En plus d'une petite salle de grimpe pour les petits, Gecko Escalade renferme également un petit parcours avec bassin de boules, plans inclinés, et toboggan. Les petits et les moins petits s'y sont bien défoulés, et voilà une activité de faite pour un dimanche glacial.

Gecko : tout petits sur le gros tapis
Gecko : tout petits sur le gros tapis

A l'étage, nous avons pu nourrir tout le monde avec des soupes maison super bonnes, des paninis maison délicieux, et des sirops (pas faits maison, mais les enfants ont tout avalé quand même). Un espace détente avec coin pour enfants connexe à la caféteria a permis aux grands de finir de manger tranquillement pendant que les petits s'amusaient à gambader et jouer.

Musée de zoologie de Lausanne

Ecouter la mer au musée de zoologie
Ecouter la mer au musée de zoologie

A la suite d'un commentaire de Kirkouk ci-dessous, je rajoute la valeur sûre qu'est le musée de zoologie de Lausanne. A vrai dire, je ne connaissais même pas sa dénomination exacte, vu qu'on l'appelait toujours le musée-où-y-a-des-animaux-empaillés-à-la-Riponne. Les enfants ne se lassent pas de le visiter.

Les musées d'archéologie et de géologie qui se trouvent dans le même bâtiment leur sont encore un peu inaccessibles pour leur âge, mais la collection d'animaux au tout dernier étage leur plaît énormément. Ouvert le dimanche, c'est top.

 

Et sinon ?

Sans surprise, j'appelle mes très nombreux lecteurs à proposer en commentaires leurs idées d'activités et lieux intérieurs pour les tout petits (0-5 ans). Ne soyez pas timides, lâchez-vous 🙂

Cueillette de fraises 2010

Champ de fraises de Bussy-Chardonney
Champ de fraises de Bussy-Chardonney

La saison de la cueillette des fraises a commencé !

Fraises de Bussy-Chardonney

Nous avons inauguré cette courte et délicieuse période à Bussy-Chardonney où le sympathique et souriant producteur a ouvert son champ au public aujourd'hui même (enfin hier, mais j'ai pas eu le temps de finir cet article avant minuit) ! Les fraises ne sont pas rouges flamboyantes, mais même celles qui sont juste un peu roses sont sucrées, succulentes et odorantes. Cette production a la particularité d'être traitée de façon biologique (pas de pesticide, ni fongicide, anti-limace bio) sans toutefois être certifiée bio.

Les futures victimes de la Famille21
Les futures victimes de la Famille21

Le producteur s'est également lancé dans la culture de framboisiers.

Bons offerts par Fraises à cueillir de Mathod

Pour encourager certains à se déplacer pour cueillir des fraises romandes, nous proposons aux six premières personnes qui posteront un commentaire ci-dessous un bon de 2 kg de fraises à cueillir à Mathod (près d'Yverdon-les-Bains). Merci d'indiquer dans votre commentaire si vous souhaitez ou non le bon offert par la famille Burdet qui exploite l'auto-cueillette de Mathod, nous vous recontacterons pour vous envoyer le bon.

La famille Burdet vous conseille de vérifier sur son site Fraises à cueillir le soir avant votre expédition l'ouverture ou non de l'auto-cueillette sur son domaine.

Récolte de fraises de la Famille21
Récolte de 2.5kg de fraises de la Famille21

Période de l'auto-cueillette 2010 : le mois de juin uniquement

Etant donné la brièveté de la période d'auto-cueillette, nous invitons tous les amateurs de fraises à profiter des beaux jours qui viennent pour se ruer sur les différents endroits proposant l'auto-cueillette. En effet, la période court jusqu'à fin juin uniquement en Romandie, et encore ! les derniers jours ne vous donneront qu'un mal de dos (à force de chercher les rescapées ignorées des cueilleurs les jours précédents), ou des fraises à confiture...

Bonne cueillette 2010 !

L’ail des ours, le retour

Ail des ours
Ail des ours

Plus efficace que le spray au poivre, plus discret que le taser (c'est un pistolet électrique) qu'Yvan Perrin a testé, il existe une arme redoutable pour éloigner toute personne indésirable dans un rayon de 5 à 10 mètres minimum : j'ai nommé l'ail des ours ! En plus c'est vert, c'est "bio", un sujet idéal pour un blog à prétention ... euh, en fait non, nous n'avons aucune prétention particulière.

Cet article marque le retour du printemps (et donc de l'ail des ours) ainsi que le mien dans la blogosphère. Ou plutôt le retour à mon blog tout court, car c'est vraiment pas sûr que j'aie manqué à la blogosphère (tant que je n'ai pas de club de fans histériques qui s'arrachent les habits en me suppliant de continuer à bloguer, je ne pécherai pas d'orgueil).

Idées de recettes

Avec le retour des beaux jours arrive l'éclosion de cette plante un peu plus populaire en Suisse allemande que sous nos latitudes romandes et qui peut s'apprêter de manières variées : en soupe onctueuse (délicieuse, la Famille21 l'a récemment testée), en salade (mélangée avec du rampon par ex. c'est succulent, même Bébé21 - pourtant méfiant envers tout ce qui est vert - en redemande), en "épinards" à la crème, en pesto (remplacer dans la recette originale le basilic et les gousses d'ail par des feuilles d'ail des ours), en chips (hiii, je vais tester ça demain) ou encore comme légume sauté, et j'en passe, car le choix de mets ne manque pas comme les nombreuses recettes sur internet en témoignent.

Avantages

Qu'a-t-elle de si extraordinaire cette herbe sauvage ? Outre ses vertus médicinales et nutritionnelles dont j'ignorais l'existence jusqu'à la rédaction de ces quelques lignes, il y a :

  • son côté résolument bobo-urbain car on la trouve presque au centre ville de Lausanne par ex. : il suffit qu'il y ait un peu de sous-bois et un frêle ruisseau pour qu'elle se répande généreusement (ma cueillette de la semaine passée s'est d'ailleurs faite pile en face de l'arrêt Unil-Sorge du M1) ;
  • sa récolte ludique et gratuite ;
  • sa présence abondante et accessible ;
  • son goût marqué (oui, bon, faut aimer l'ail, mais cuite, elle ne sent presque plus rien).

Donc l'ail des ours cumule de nombreux avantages et un seul gros inconvénient : quand c'est consommé cru, même l'amoureuse à haute tolérance olfactive que je suis ne peut supporter l'haleine de Monsieur21 tellement ça fouette. D'un autre point de vue, cela peut s'ajouter à la liste de bienfaits de cette plante étonnante : quand un membre de la famille en mange, tout le monde en prend pour "neutraliser" son odeur pestilentielle ; l'ail des ours, source insoupçonnée de cohésion familiale...

Attention danger

Un petit avertissement toutefois : il paraît qu'elle peut être confondue avec le muguet de mai ou le colchique d'automne, mais bon, faut vraiment être distrait pour se tromper, parce que l'ail des ours, je ne sais pas si j'ai été assez explicite ou pas, mais comme son nom l'indique très pudiquement, ça empeste l'ail une fois coupé ou frotté (les doigts s'imprègnent de cette odeur quand on en cueille), je dirais même que ça schlingue à tuer des mouches une fois mâché... mais moi, j'aime bien (le goût, pas l'odeur).