Portage en écharpe de bébé

Nous voilà devant le fait accompli : Bébé21 a bien grandi, c'est devenu un petit gars tout fringant, et son petit frère a débarqué sur la planète il y a peu, bouleversant le train de vie de la Famille21 qui n'avait déjà rien de régulier. Nous sommes donc acculés à trouver les termes appropriés pour tout ce beau monde. Après d'interminables tergiversations, Monsieur21 et moi-même sommes arrivés au consensus suivant : Bébé21 a maintenant 2 ans et se nommera dorénavant Gamin21, et son petit frère qui est encore mouillé derrière les oreilles s'identifiera sous la dénomination de PetitBébé21.

PetitBébé21 en portage croisé simple
PetitBébé21 en portage croisé simple

Pour inaugurer le premier article avec PetitBébé21, je vais aborder un sujet que j'aurais pu déjà écrire à l'époque de Bébé21 et qui est résolument bobo-bio : le portage en écharpe des bébés.

Pendant ce temps euphorique de l'attente du premier chérubin, j'ai parcouru une littérature abondante sur le portage : les différents types d'écharpe, les innombrables noeuds possibles, les divers tissages des tissus, les variantes plus sophistiquées genre sling, les bienfaits avérés ou prétendus du portage etc.

Dans ce domaine, les choses évoluent vite apparemment. Je constate que de nouveaux produits sont arrivés sur le marché, mais finalement nous avons porté Gamin21 jusqu'à sa première année (il avait donc alors autour des 10 kilos) avec une unique écharpe en tissu, alors non, non, non, je ne vais pas me laisser tenter (pas facile facile d'être décroissante tous les jours).

Les cours et les noeuds

Tout d'abord, nous avions pris un cours de portage donné à Crassier. Il existe maintenant des cours meilleurs marchés sur Lausanne, mais nous ne les avons pas testés. Une fois aguerris par la pratique des noeuds enseignés, j'ai simplement visionné des vidéos de démonstration de nouveaux noeuds sur internet et je m'y suis lancée.

Le croisé simple toujours mais sous un autre angle
Le croisé simple toujours mais sous un autre angle

Nous avons appris le noeud Croisé simple qui nous a permis de porter Gamin21 de ses premiers jours de vie jusqu'à ses 4-5 mois. J'ai fait une balade avec PetitBébé21 aujourd'hui et il apprécie également ce noeud, mais comme il était bien plus curieux que son grand frère, je le portais en Hamac (ou berceau) les jours précédents.

Puis, lorsque Gamin21 est devenu trop lourd pour moi (vers 5-6 mois), j'ai investigué sur les noeuds qui permettaient de porter bébé sur le dos et j'ai découvert cette vidéo d'un noeud "sac à dos" que j'ai dû visionner une bonne dizaine de fois (surtout pour m'imprégner du "il ne faut pas avoir peur") avant de tenter le coup en m'assurant que Monsieur21 était à portée de bras pour rattraper tout corps infantile qui pourrait tomber de mes manipulations... Comme j'ai commencé avant que Gamin21 ne sache encore s'asseoir, j'ai finalement inventé une version à moi où je posais le bébé couché sur le dos au milieu de l'écharpe sur un lit, et assise en crapaud dos contre ses genoux, je le "treuillais" en tirant sur les deux pans de l'écharpe jusqu'à ce qu'il se retrouve sur mon dos.

Que ce soit devant ou derrière, après avoir mis le bébé dans l'écharpe, il est nécessaire de resserrer le noeud pour qu'il soit bien attaché et que lors de la marche, il soit solidaire à nos mouvements.

Les écharpes

De toutes mes lectures, je suis arrivée à la conclusion que je préférais investir dans une écharpe de qualité et que les trois premières marques citées dans cet article sur les écharpes s'arrogeaient les meilleures critiques. Le hic : le prix exhorbitant d'une écharpe neuve (dès 150 CHF, et le prix dépend de la longueur).

PetiteCousine21 en sac à dos sur sa maman
PetiteCousine21 en sac à dos sur sa maman

Heureusement pour moi, je baragouine un peu la langue des adorateurs de bratwurst (j'ai donc su que "tragetuch" voulait dire écharpe de portage) ; et les sites de petites annonces et de ventes aux enchères étant mes amis, j'ai dégoté des écharpes Lana pour un prix tout à fait abordables sur ricardo.ch (autour de 40.- pour une 4m et 80.- pour une de 5.8m que j'ai revendue car on arrivait à tout faire avec la petite écharpe).

Premier constat : on trouve des écharpes de qualité en occasion, il n'est donc pas nécessaire de vider ses fonds de tiroir pour se payer une écharpe de portage.

Deuxième constat : pour le prix d'une occasion, mieux vaut viser une écharpe de marque pour éviter de se retrouver avec une écharpe cousue par une inconnue et qui peut s'avérer trop ou pas assez élastique ou dans un tissu inapproprié.

Troisième constat : il n'est pas nécessaire de prendre une longue écharpe. Une écharpe de 4m convient à Monsieur21 même s'il fait 1m84 et pour le Croisé simple (mais avec le noeud de fixation dans le dos) et le Sac à dos.

Les avantages

PetiteCousine21 toujours en sac à dos vue de dos
PetiteCousine21 toujours en sac à dos vue de dos

Je ne pourrais pas témoigner sur les bienfaits thérapeutiques (le bébé est dans une position "saine" pour lui, qui respecte sa morphologie, etc.) ou psychologiques (épanouissement des parents, renforcement du lien parent-enfant) des écharpes. Les associations promouvant le portage en écharpe s'épanchant déjà bien assez sur tous ces points positifs, je vais donc plutôt exposer les avantages pratiques que j'y vois.

  • Le contact : porter avec une écharpe permet d'avoir le bébé tout contre soi, c'est super agréable.
  • Le poids et la taille : une écharpe ne pèse que quelques centaines de grammes et ne prend pas beaucoup de place dans la valise, contrairement à une poussette.
  • Les mains libres : porter bébé permet d'avoir encore ses deux mains de libre pour faire autre chose.
  • L'indépendance : prendre les transports publics en portant bébé est bien plus pratique qu'avec une poussette, et on n'a besoin de personne pour monter et descendre du véhicule.

Les inconvénients

  • Le poids (du bébé) : une fois que le bébé a atteint 7-8 kilos, il pèse sur les épaules et les longues balades ne sont donc plus très agréables à la fin. Et non, je ne me suis pas musclée assez malgré un portage fréquent.
  • L'épaisseur : les écharpes Lana sont assez épaisses, elles tiennent vraiment chaud en été. Il vaut donc mieux éviter les couleurs sombres.
  • Le temps et l'espace pour nouer : avec l'expérience, cela prend de moins en moins de temps pour mettre le bébé dans l'écharpe, mais au début, il faut prévoir facilement quelques minutes pour être sûr d'avoir bien noué le petiot et que tout le monde soit à l'aise. De plus, pour les trajets en train par ex. il vaut mieux "libérer" le bébé puis le remettre pour descendre du wagon, mais allez faire un noeud dans un train bondé aux heures de pointe...
  • L'hygiène : il faut trouver des astuces pour nouer le bébé sans laisser traîner les pans de l'écharpe par terre quand on ne se trouve pas chez soi (dans un parc, dans un train, dans un parking à la sortie de la voiture etc.), ce n'est pas toujours évident.
  • Le poids des affaires de bébé : contrairement à la poussette qui trimbale sans rochonner les nombreux sacs et paquets accompagnant toute jeune maman super prévenante qui se respecte, la maman porteuse devra se restreindre au minimum pour éviter de se transformer en sherpa.
http://www.lapocheakangourou.com/LL

Madame21

Maman21, entrepreneure associative, citoyenne engagée, optimiste irréductible.

Commentaires

  • C'est tout un art que vous maîtrisez fort bien! Ici le petit bébé qui vient de naître (presque) fait déjà 7-8kg, et c'est lourd!

    J'ai hâte de découvrir PetitBébé21 en entier, même si ses pieds et l'arrière de sa tête sont mignons 🙂

    • Déjà 7-8 kg ? Mais c'est du tout bon à croquer ça ! Effectivement, avec ce poids-là, je me risquerai pas à le porter devant... Y a une alternative sympa qui est le backpack, et comme son nom l'indique, c'est comme un sac à dos. Je n'ai pas essayé moi-même, mais une Lectrice21 m'en a dit du bien.

      Sinon, PetitBébé21 est le portrait même de son grand frère à la même époque... Apparemment, je produis des petits avec le même moule...

    • Merci pour cette information Stéphanie, maintenant, je sais où trouver du tissu en coton bio !

      Mais à 15 EUR le mètre, pour une écharpe de 4m, cela fait tout de même 60 EUR (plus de 80 CHF), sans compter la main d'oeuvre. Même si on peut en faire 2 car le tissu fait 1m50 de large, certaines écharpes d'occasion ne coûtent pas plus cher (pour preuve celle que j'ai pu acheter aux enchères sur internet).

      Comme les écharpes de portage ne s'usent pas tant que ça, je suis d'avis de les réutiliser (les vendre et les acheter en occasion) plutôt que d'en fabriquer de nouvelles... Mais c'est juste mon humble avis...

  • J'aimerai juste préciser à cet excellent article, que des noeuds (encore peu connus) utilisent des écharpes courtes (utilisable de la naissance à 18 kg), pas chères, d'un type de tissage spécifique pour porter son enfant dans les meilleurs conditions.

    Attention, renseignez-vous auprès d'une monitrice de portage pour éviter de vous blesser le dos ou celui de votre enfant par un portage ne répondant pas à certains critères des positions ditent physiologiques.

    Pour toute infos : http://www.aspb.ch

  • Hello Maman21,

    Je n'avais pas encore lu cet article là! Moi j'ai fait le cours à Lausanne (lien que tu mentionne), et j'en est été très contente.

    On a surtout porté en kangourou sur le ventre, et parfois kangourou sur le dos comme Cousine21. J'ai été très satisfaite de ce noeud, mais c'est vrai qu'il demande un peu de précision (technique) pour être bien fait et donc confortable...

    • Ah bah tant mieux alors si les cours sur Lausanne sont bien aussi. Voilà un avis utile pour les futurs parents porteurs de la région ! Merci pour ce feedback !

  • Salut tout le monde,

    J'étais une adepte inconditionnelle du portage. Je possède une écharpe Lana, brun chocolat avec motifs noirs. Elle est de grande taille (5.20) en raison de ma corpulence. Je m'en sépare parce que mes enfants sont grands maintenant. Mon fils Adrien a 5 ans et 1/2 et ma fille Diane 2 ans 1/2.

    J'en ai beacoup profité et mes enfants aussi, ils adoraient tous les deux être si proches physiquement de leur maman.

    Si vous connaissez quelqu'un que ça intéresse, contactez moi.

    A très bientôt et que du bonheur à toutes et tous.

  Laisser un commentaire